Connaissez-vous vraiment le collagène ?

 

Nous vous avions déjà parlé du collagène et de ses nombreux effets bénéfiques sur notre corps dans l’article La vérité sur le collagène : que fait-il vraiment pour vous ? . Aujourd’hui je vous propose d’approfondir le sujet, alors attrapez vos dictionnaires, c’est parti!

Les types de collagène

Il existe 16 types de collagène différents dans le corps humain, les plus présents sont les types 1, 2, 3, 5 et 10. Mais ce sont les types 1, 2 et 3 qui sont les plus importants car ils représentent 80 à 90 pourcent du collagène total présent dans l’organisme.

⇒ Type 1/Type I: Considéré comme le plus fort, c’est le type de collagène le plus présent dans notre corps. On le retrouve un peu partout : dans les tendons, les ligaments, les organes, et la peau (dans le derme). Le type 1 joue un rôle très important dans le processus de guérison car c’est lui qui « colle » les tissus et qui donne à la peau sa souplesse et son élasticité. Il aide à la formation des os.

⇒ Type 2/Type II: Il participe à la production de cartilage. Une production de cartilage saine signifie des articulations en bonne santé !

⇒ Type 3/Type III: Souvent associé avec le type 1, c’est lui qui apporte à la peau sa fermeté. Le collagène de type 3 est un composant principal de la matrice extracellulaire qui constitue notre peau et nos organes. Il participe également à la formation des vaisseaux sanguins et des tissus à l’intérieur du cœur. 

⇒ Type 4/Type IV: Il participe exclusivement à la production de la membrane basale, que l’on retrouve dans les cellules endothéliales qui constituent les tissus qui enveloppent les muscles, les organes et les graisses. Enfin elle agit comme un coussin de gel entre les différentes couches de la peau.

⇒ Type 5/Type V: Il agit sur la production des cheveux, et des tissus du placenta.

⇒ Type 10/Type X: Le type 10 participe aussi à la formation osseuse et à la production de cartilage. 

 

Le collagène ? Pour qui ?

Difficile de ne pas associer le collagène avec solution / remède anti-âge et les crèmes réservées à nos grand-mères. Mais lorsqu’on est bien informé, comme vous, on pense différemment. Le collagène n’est pas qu’un anti-âge, il aide notre corps de bien des façons et tout le monde peut en profiter !

« Les compléments à base de collagène est la seule méthode efficace pour maintenir une production durable »

Maintenir une production de collagène constante est évidemment impossible car le corps stoppe sa production au moment où nous sommes les plus actifs : 25-35 ans. C’est pourquoi on peut voir certains problèmes apparaitre comme :

♦  Des articulations moins solides

♦ Une perte de cheveux

♦ Une flore intestinale plus sensible

♦ Les fameux signes de l’âge

Bien sûr on peut trouver du collagène dans la nourriture, mais seulement en quantité infime et insuffisante au maintien de la production et des niveaux de collagène. C’est pourquoi prendre des compléments alimentaires à base de collagène est la seule méthode efficace pour garder une production naturelle et durable de collagène.

Une production de collagène régulière et durable, en complément d’un régime alimentaire sain et d’une activité physique régulière, est le petit plus qui fera toute la différence dans votre quotidien.

BONUS : Le maintien d’une production saine de collagène permettra à votre corps de vieillir bien et surtout de vieillir mieux

Rappelez-vous : le collagène vous veut du bien !

 

Découvrez nos capsules de collagène pur et nos shots de collagène au fruits rouges

 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux Proto-col France et @protocol_fr pour ne rien manquer !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *